Vaste domaine que celui du monde des huiles mais ici peut être allez vous découvrir qu’il ne pourrait s’agir en vérité de deux mondes différents. En effet nous venons à travers cet article vous éclairer sur cette question et enfin pouvoir cerner ce qui diffère entre une huile végétale et une huile essentielle. Un proverbe dit que l’habit de fait pas le moine… et bien nous nous disons que l’appellation huile ne fait pas forcément l’huile! Vous croyez à une énigme ?! Non rassurez vous nous ne sommes pas là pour vous embrouiller l’esprit mais bien au contraire vous éclaircir les idées !
Nous vous proposons de faire la lumière sur ce flou à travers deux temps et deux portraits.

Dans un premier temps nous vous dessinerons les contours de ce qu’huile végétale signifie vraiment. D’ou provient elle? Sa composition ? Quelle méthode de récolte et processus divers sont utilisés pour la rendre utilisable ? Les différentes variétés? Ainsi que les propriétés et leurs multiples utilisations.

Dans un second temps nous nous poserons les mêmes questions concernant les huiles essentielles…c’est alors de que nous serons à même d’observer que les points communs se comptent sur les doigts d’une main!

  • Que signifie huile végétale ?
  • D’où vient-elle?

    Les huiles végétales, qu’elles qu’elles soient sont extraites de fruits oléagineux ou graines . (Fruits contenant une part plus ou moins importante de lipides constitutifs de l’huile. Exemple : amande, noisette, pignon de pin, olive…) . Vous êtes donc des à présent capable d’entendre que leur origine végétale signe leur appellation ainsi que leur composition en fait des huiles dites « grasses ».

    Comment sont elles transformées ?

    Transformées est ici à prendre au sens du processus d’extraction de l’huile à partir des éléments végétaux de base. Ce processus est appelé « pression » . Une huile de qualité est une huile dite de « première pression à froid ». Ceci signifie que les fruits sont récoltés puis pressés pour en extraire leur partie grasse et liquide donc l’huile. La presse est un instrument ancestrale et mécanique où seule la force est utilisée mais en aucun cas une montée en température, comme pourraient l’être une cuisson, une infusion, une distillation… l’huile n’est dépourvue d’aucune de ses propriétés de par ce fait. De plus aucuns autres adjuvants n’étant rajoutés aux fruits de base l’huile est vierge de tout autre composant. Comprenez qu’elle est pure et que ce trésor de la nature est ainsi respecté! La seule filtration est autorisée afin de rendre ce « jus naturel »!qu’est l’huile afin de la rendre la plus pure possible dépourvue de toutes les petites impuretés naturelles de son environnement.
    Sachez que dans l’industrie agroalimentaire le procédé est différent pour des questions de rentabilité et de haut rendement! Les solvants issus du pressage sont utilisés pour chauffer les graines et fruits avant l’extraction. Par conséquent en fin de processus d’extraction l’huile (qui sort de couleur sombre et fortement désagréable au nez) devra être filtrée afin d’être commercialisable. Ainsi vous vous doutez bien que ces traitements physiques et chimiques modifient la composition de l’huile et sans parler de sa qualité puisqu’au final cette dernière aura perdu toutes ses propriétés !
    La mention « première pression à froid » est donc indispensable ainsi que « agriculture biologique ». Qui plus est parce que les molécules de gras sont particulièrement perméables et stockent aisément puis véhiculent les résidus de pesticides. Si il y a bien une chose à n’acheter qu’uniquement en bio ce sont bien les huiles!!!

    Quelles sont leurs propriétés et utilisations?

    Toutes les huiles végétales sont composées d’acides gras (oméga) et de vitamines. En fonction du bénéfice recherché vous trouverez en chacune des spécificités pour répondre à vos attentes.
    Elles ont chacune à des propriétés gustatives, nutritionnelles et cosmétiques. Leurs usages sont donc nombreux!
    Tout d’abord gustatif et ceci ne se discute pas puisqu’il s’agit de sa propre appréciation. L’huile de noix, de sésame, d’olive sont par exemple des huiles goûtues aux saveurs particulières qu’il faut pouvoir apprécier. D’autre comme colza ou pépins de raisin sont gûstativement moins marquées. Elle n’en demeurent pas pour autant très interessantes d’un point de vue santé.
    C’est ici qu’intervient l’aspect nutritionnel. Les huiles diffèrent quant à leur richesse en oméga. Certaines plus riches que d’autres en oméga 3 ou 6 . Les plus importants étant l’es oméga 3 jouant un rôle essentiel sur votre microbiote et le maintient d’un équilibre nerveux satisfaisant. L’huile d’olive toujours plébiscitée comme le summum en est dépourvue. Elle est évidemment à utiliser mais en association avec des huiles riches en omégas 3. (Colza, noix, noisette…) . Vérifier toujours que votre huile utilisée peut supporter la chaleur. Et enfin n’ayez crainte si celle ci se fige en hiver ceci est un phénomène naturel dont certaines huiles sont plus sensibles selon leur composition.
    Enfin leur nature de corps gras naturel combiné aux vitamines contenues sont un trésor naturel inégalable par tout produit cosmétique transformé ! Elles sont une source de nutrition, hydratation pour réparer protéger et sublimer peau et cheveux! Et n’oublions pas qu’elles seront la base essentielles pour toute recette naturelle au service de votre beauté et de votre bien être!

  • Que signifie huiles essentielles?
  • D’où viennent elles?

    En réalité il ne s’agit pas vraiment d’huile au sens « corps gras ». Celles ci sont un concentré de substances volatiles concentrées que l’on va extraire de plantes, de fleurs, de tiges, de racines, de bois voire même de minéraux. (L’encens d’oliban par exemple) .

    Comment sont elles transformées ?

    De la plante à l’huile essentielle…s’opère une méthode nommée distillation. (Ce n’est pas la méthode exclusive mais cependant la principale. Notez que la distillation ne peut pas s’appliquer pour certaines plantes. Exemple : les agrumes)
    Cette distillation est un procédé visant à séparer des substances liquides différentes issues d’un même mélange. Les substances volatilisées se séparent chacune à des températures différentes. Ainsi à la fin l’huile essentielle sera un condensé pur d’un élément naturel de départ tel une plante, un fruit, une racine…

    Quelles sont leurs propriétés et utilisations?

    Le monde des huiles essentielles est vaste et d’une richesse incroyable. On parle d’environ 300 huiles essentielles et chacun es ayant ses propres particularités. Cet univers est celui de « l’aromathérapie » le spécialiste de métier est nommé aromathérapeute ou aromatologue. Certes les huiles essentielles ont le vent en poupe depuis quelques temps mais on ne s’improvise pas dans cet univers! Il s’agira de faire appel à des professionnels et surtout soyez prudents quant aux recettes et autres remèdes naturels à base d’huiles essentielles fleurissent un peu partout. Chacune possède des propriétés pointues et demande à faire appel à un spécialiste. Tant pour viser juste quant au bénéfice et résultat à obtenir mais aussi pour se parer de risques secondaires potentiellement dangereux. (Brûlures, interaction, intoxication, allergies…) .
    Les huiles essentielles sont donc un concentré 100% actif. Voilà pourquoi il ne faut pas « y croire » pour que cela fonctionne comme certains le prétendent mais simplement expérimenter pour s’apercevoir que cela fonctionne naturellement !
    Elles sont capables d’être d’excellents outils thérapeutiques et psychologiques (en particulier dans la pratique de l’olfacto-thérapie…en séance avec un professionnel évidemment) mais sont aussi d’excellents remèdes naturels pour les maux quotidiens et d’autres plus profonds et chroniques.
    Elles peuvent tout à fait (pour certaines seulement) s’inviter à votre table. Le résultat est très souvent si intense qu’il en devient magique !
    Et enfin nous terminerons sur l’utilisation extraordinaire en cosmétique ! Beaucoup d’huiles essentielles possèdent des propriétés extraordinaires à mettre au service de votre peau, vos cheveux votre bien être global.
    Mais ce point particulièrement ne peut se faire que par l’association a l’huile végétale ! Les huiles essentielles nécessitent un dispersant pour se mélanger à l’eau mais se confondent et se fondent dans une huile végétale. Le gras étant vecteur leur propriétés sont directement absorbées par votre organisme. (Voies sanguine, olfactive, digestive…)
    Alors la base naturelle reste et demeura l’huile végétale !
    Toute huile essentielle est définie par sa chémotype (ses molécules bio chimiquement actives classées en familles chimiques (terpénols, phénols, sesquiterpènes…) de celle ci les propriétés sont différentes et sont à mettre en harmonie à la ou les bonne(s) huile(s) végétale(s) afin d’optimiser les effetS. Toues deux (ou plusieurs si différentes huiles essentielles) entreront en une véritable synergie thérapeutique !

    Nous voilà au terme de notre voyage au cœur des huiles. Ainsi vous êtes en mesure de comprendre que l’huile ne fait pas l’huile…mais qu’il vous reste néanmoins tout le loisir de poursuivre l’exploration et l’expérimentation des principes thérapeutiques des unes et des autres. Vous savez désormais que le duo fonctionne à merveille. Mais pour se faire soyez vigilants aux gages de securite (première pression à froid, agriculture biologique…) les huiles sont des trésors naturels rares et précieux. Il est normal que leur prix soit à la hauteur du travail minutieux nécessaire et du respect de la nature mère.
    Il est temps pour vous de faire votre choix sur les huiles qui deviendront actrices de votre quotidien !

    Elodie Serré (Art-Thérapeute, Olfacto-Aroma Thérapeute)

    article précédent
    article suivant
    Copyright 2020